Port ostréicole du Bonhomme - île de Noirmoutier

Le port ostréicole du Bonhomme

Rendez-vous avec les cultivateurs de la mer

Le jour se lève à peine que la cale du port du Bonhomme bruisse déjà du va-et-vient des tracteurs charriant les plates jusqu’aux parcs ostréicoles tout juste découverts par la marée. Malgré sa vue imprenable sur le bourg de Noirmoutier-en-l’île, ce port miniature, donnant sur la baie de Bourgneuf, passerait presque inaperçu s’il n’était le grand port ostréicole de l’île.

Un port ostréicole

Le port ostréicole du Bonhomme est situé à la Guérinière, côté baie de Bourgneuf. C’est le point le plus étroit de l’île de Noirmoutier : 500 mètres à peine séparent la baie de Bourgneuf des eaux de l’océan Atlantique.

Le port du Bonhomme c’est une poignée de cabanes ostréicoles, dont certaines devenues des points de vente et de dégustation, une cale d’accès à la mer, le passage de la piste cyclable qui borde la digue, le tout rythmé par le va-et-vient d’attelages de bateaux plats, appelées « plates » ou « lasses ». Cet endroit n’abrite qu’une petite partie des producteurs d’huîtres et de moules, de nombreuses autres « cabanes » sont implantées dans le polder.

Ce port permet surtout aux professionnels d'accéder à leurs parcs disposés dans la baie de Bourgneuf. À marée haute, il faut imaginer ces champs sous la mer : d’innombrables rangées de tables, où s’alignent les poches contenant des huîtres, à différents stades de maturation. La cale de descente est strictement réservée aux professionnels, mais en grimpant sur la digue, on profite d’un joli point de vue sur l’entrée du port de Noirmoutier, le château et l’église, puis plus au nord la plage des Sableaux ponctuée de cabines de plage. Enfin, droit devant, on aperçoit le phare des Dames, qui trône à l’orée du Bois de la Chaise.

Port ostréicole du Bonhomme - Alexandre Lamoureux

Le port ostréicole du Bonhomme - Alexandre Lamoureux

Ostréiculture - île de Noirmoutier - Pascal Beltrami

L’ostréiculture…

Les ostréiculteurs accèdent à leurs tables sur des Lasses, ces bateaux à fond plat, tractées jusqu'au bord de l'eau. Ils vont régulièrement « brasser » les poches d’huîtres, les retourner pour « une pousse » harmonieuse.


Quand les huîtres sont trop à l'étroit, ils les rapportent à terre, pour les trier et les séparer. Ils les replacent ensuite, moins nombreuses, dans des poches à mailles plus larges.

 

Elles termineront leur croissance dans des Claires, ces bassins d’eau de mer, où les huîtres prennent plus de chair, s'affinent en goût et se colorent parfois d’un vert émeraude grâce à une algue microscopique.


Il faut près de 3 années de travail pour qu'une huître soit à sa pleine maturité.

 

La coopérative des producteurs d'huîtres de l'île

Myticulture - île de Noirmoutier - Michel Potier

Et aussi la mytiliculture...

On produit aussi de fameuses moules de Bouchot sur les côtes de l’île de Noirmoutier, côté Atlantique ou en baie de Bourgneuf.


Les naissains de moules sont collectés en début de printemps sur des cordes, tendues près des côtes.

 

Elles sont ensuite disposées sur des portiques de bois tout l’été.

 

En septembre, ces cordes sont enroulées en spirale sur des pieux plantés en mer, qu’on appelle des bouchots. Les moules vont « pousser » durant tout l’hiver et le printemps qui suit.

 

La cueillette se fait mécaniquement, à l’aide d’une sorte de tuyau-chaussette fixée sur le bateau, qu’on fait descendre le long du bouchot.

Astuce pour bien préparer et déguster des huîtres

Comme pour le vin, les années se suivent et ne se ressemblent pas. Le goût iodé des huîtres peut en effet être atténué par la pluie. Pour profiter pleinement de leur saveur, il est nécessaire de les ouvrir une heure avant et de vider la première eau. Les huîtres en relâcheront une seconde moins forte. Pour en conserver également toute la finesse, il faut éviter de les placer au réfrigérateur ou sur un lit de glace.

 

Les cabanes à huîtres de l'île

Déguster des huîtres au restaurant

Déguster des huîtres de l'île de Noirmoutier - Jean-Sébastien Evrard

Les huîtres de l'île de Noirmoutier - Jean-Sébastien Evrard

A vélo à La Guérinière - Alexandre Lamoureux

A vélo au port ostréicole du Bonhomme - Alexandre Lamoureux

Le port ostréicole du Bonhomme en images